Accueil
 
 
 
 

Ahmed Kathrada, important dirigeant sud-africain, était un grand militant et un humaniste déterminé

Ahmed Kathrada, important dirigeant sud-africain engagé aux côtés de Nelson Mandela, est décédé des suites d’une opération chirurgicale. Le Parti communiste français adresse ses condoléances à sa famille, à ses proches et à ses compagnons de lutte de l’ANC.

Dès son adolescence, Ahmed Kathrada s’engage politiquement. Il fut notamment membre de la ligue des jeunes communistes et plus tard dirigeant de l’ANC, du Parti communiste sud-africain et Parlementaire. Il lutta contre le régime d’apartheid et paya le prix fort pour cet engagement en passant plus de 20 ans dans les geôles sud-africaines aux côtés de Nelson Mandela dont il fut très proche. Il fut libéré en même temps que lui.

Tout au long de sa vie, son engagement politique a été marqué par un internationalisme résolu, débuté au sein de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique. Il s’est notamment engagé pour les droits du peuple palestinien et la paix au Proche-Orient. Au travers de sa fondation, il appelait de ses vœux un approfondissement de la lutte en faveur d’une société non-racialisée en Afrique du Sud comme ailleurs.

Ahmed Kathrada s'est engagé pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens notamment en dénonçant la politique d'apartheid de B. Netanyahu, en mobilisant pour la libération de Marwan Bargouthi et en soutenant sa candidature au prix Nobel de la paix.

Le Parti communiste français partage l’immense douleur des sud-africains et des progressistes du monde entier qui viennent de perdre un grand militant et un humaniste déterminé.

Parti communiste français,
29 mars 2017

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.