Accueil
 
 
 
 

Soutien aux Kurdes grévistes de la faim de Strasbourg

Depuis près de 50 jours, quatorze militants kurdes de Strasbourg sont en grève de la faim pour exiger la fin de l'isolement de leur leader Abdullah Ocalan emprisonné sur l'île d'Imrali (Turquie). En violation du droit international, il ne peut recevoir aucune visite ni de sa famille, ni de ses avocats.

Les parlementaires communistes, Laurence Cohen, Patrick Le Hyaric et du Front de gauche Marie Christine Vergiat ainsi que la secrétaire fédérale du Bas-Rhin du PCF Hülliya Turan, leur ont apporté leur soutien actif.

L'un d'entre-eux, co-président des associations kurdes d'Europe, vient d'être hospitalisé dans un état grave.

Le combat de ces militants courageux s'inscrit dans un mouvement plus large qui mobilise près de 300 prisonniers politiques dont la parlementaire HDP Leyla Güven.

Le Parti communiste français (PCF) apporte à nouveau tout son soutien aux grévistes de la faim de Strasbourg et de Turquie. Il appelle le gouvernement français ainsi que les autorités de l'Union européenne à intervenir auprès d'Ankara pour faire respecter la légalité internationale et ainsi contribuer à mettre un terme à des drames humains.

Les Kurdes constituent une force de paix au Moyen-Orient.
Le PCF est indéfectiblement à leurs côtés.

Parti communiste français
Paris, le 1er février 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.