Accueil
 
 
 
 

Soutiens aux migrants de la Roya

Lors du conseil départementale des Alpes Maritimes le 2 décembre dernier, un échange assez vif a eu lieu avec Eric Ciotti, président du département, sur la question de la prise en charge des réfugiés dans la Roya et le refus des élus Front de Gauche-PCF de voir la solidarité exprimée par nombre d’habitants stigmatisée par la majorité départementale de droite et traînée devant les tribunaux.

Déclaration de Valérie TOMASINI et Francis TUJAGUE Elus du Groupe Front de Gauche:

"Devant la violence des propos du président du Conseil départemental concernant des personnes décrites comme passeurs de migrants mineurs, et d’autres accueillant ces mineurs pour des raisons purement idéologiques, nous avons exprimé notre entier soutien aux citoyens honnêtes et responsables, aux médecins, aux infirmiers, qui, dans la Roya, marquent concrètement leur solidarité d’êtres humains à l’égard de migrants mineurs dans la plus profonde détresse morale et physique.

Ces jeunes ne sont pas, avons-nous précisé, des délinquants ou des terroristes en puissance, mais des jeunes fuyant la guerre ou la misère, qui arrivent seuls dans la Roya. Souvent après avoir traversé, dans des conditions abominables, plusieurs autres frontières.

Nous faisons partie de ceux qui considèrent que notre pays, toutes les institutions concernées, y compris le département, leur doivent la solidarité prévue par les lois de notre République, forte de son histoire et des valeurs qui s’y attachent.

C’est une question, qui dépasse largement la vallée de la Roya, touche au coeur de nos institutions et doit être appréciée à son juste niveau par l’État"

mercredi 7 décembre 2016
Retrouvez la déclaration sur elunet.org

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Soutiens aux migrants de la Roya

le 07 décembre 2016

    A voir aussi