Accueil
 
 
 
 

Turquie/Arrestation Selahattin Demirtas: déclaration de Pierre Laurent (PCF)

Je veux au nom du Parti communiste français exprimer toute ma colère et ma plus vive indignation après les arrestations et l'incarcération ce 4 novembre 2016 des co-présidents du HDP: Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag. Onze autres parlementaires connaissent le même sort.

Ces arrestations interviennent après les emprisonnements, le 30 octobre, des co-maires de Diyarbakir, et après des mois de guerre meurtrière et destructrice imposée aux peuples kurdes. De plus, les bureaux du HDP ont été investis et mis à sac dans une mise en scène médiatique de sinistre mémoire.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan franchit une nouvelle étape dans l'établissement de la dictature. Ces arrestations anéantissent l’État de droit qui pouvait encore exister, et les institutions, et musellent l'opposition démocratique.

A la main tendue des Kurdes, R.T. Erdogan répond par la terreur et une guerre civile perpétuelle.
R.T. Erdogan piétine depuis des années la démocratie et les droits humains dans le silence complice de la France et de l'Union Européenne. Cela ne peut plus durer. Paris et Bruxelles doivent immédiatement prendre des sanctions contre ce régime liberticide.

J'appelle tous les démocrates à se mobiliser et à amplifier la campagne «#StopErdogan!»
J’invite les élus à soutenir leurs homologues emprisonnés ou menacés. Il y a un mois je me suis engagé à parrainer officiellement S. Demirtas. Son arrestation ne fait que renforcer notre mobilisation.

Le PCF exprime sa solidarité totale à tous les députés du HDP, à ses militantes et militants, aux populations kurdes terriblement inquiètes.
Le PCF appelle à la libération immédiate de tous les démocrates, intellectuels, journalistes actuellement écroués et à se joindre aux rassemblements de protestation qui se dérouleront dans toute la France samedi 5 novembre 2016 et dans les jours qui suivront.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF et Président du Parti de la Gauche européenne,
Paris, le 4 novembre 2016.
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.