Accueil
 
 
 
 

Elections à Berlin : "Il y a une alternative progressiste" (PCF)

Berlin votait hier pour les élections régionales. Comme dans plusieurs Länder cette année, et malgré un SPD qui arrive en tête (21,6 %), la grande coalition SPD-CDU qui gouvernait à l'Abgeordnetenhaus est lourdement sanctionnée (CDU 17,6%). L'AfD, le parti d'extrême droite anti-establisment et anti-immigrés, fait sont entrée avec 14,2 %, ce qui est très inquiétant dans une ville cosmopolite et ouverte comme Berlin.

La bonne nouvelle, c'est la progression de la liste de Die Linke (15,6%), qui, avec une campagne sociale, de solidarité et de tolérance, a porté haut les couleurs de l'Allemagne fraternelle et bienveillante, celle qu'on a trop peu entendue ces derniers mois. Le Parti communiste Français tient à féliciter ses militants.

Ce résultat permettra certainement, avec celui des Verts (15,2%), la constitution d'une "coalition rouge-rouge-verte", qui, à condition d'une profonde réorientation de la politique menée précédemment, pourrait ramener Berlin vers le progrès social, écologiste et démocratique.

Ce que ce scrutin confirme c'est que, partout en Europe, les forces existent pour des politiques alternatives à l'austérité, à la casse des droits sociaux et au repli nationaliste et xénophobe. Partout, des millions de femmes et d'hommes aspirent à la justice sociale, l'égalité et la solidarité et constituent des majorités populaires potentielles qu'il est urgent d'écouter pour refonder l'Union européenne.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.