Accueil
 
 
 
 

Turquie : Erdogan n'est pas le bienvenu en France (PCF)

 COMMUNIQUE PCF :
R.T Erdogan, 1er ministre de Turquie n'est pas le bienvenu à Lyon ni dans la France des Droits de l'Homme.
Le premier ministre R.T. Erdogan est en tournée électorale. Il tiendra meeting à Lyon samedi 21 juin 2014 après avoir été reçu officiellement par le président de la République.
Cette coïncidence ne trompe personne. R.T. Erdogan est-il le candidat soutenu par F. Hollande ? La France apporte-t-elle son appui à cet autocrate honni par tous les démocrates de Turquie ? Cette visite déplacée et cette réception inopportune constituent une provocation indigne.
Le régime autoritaire de R.T. Erdogan porte atteinte à la laïcité et viole les droits humains. Des milliers de prisonniers politiques croupissent en prison, les opposants sont qualifiés de « terroristes » et il n’a pas hésité à faire tirer sur son peuple lors des manifestations de la place Taksim, de Soma et dans la région kurde, à Lice. Les droits des minorités kurdes et alévis sont systématiquement piétinés. Ce pouvoir corrompu se livre à des ingérences dans la justice pour échapper aux poursuites. Il aide les djihadistes de Syrie et ses services sont impliqués dans le triple assassinat des trois militantes kurdes dans Paris. R.T. Erdogan n’est pas le bienvenu dans la France que nous voulons encore France des droits de l’Homme.
Le PCF est résolument aux côtés des démocrates turcs et kurdes qui luttent ici et en Turquie pour que triomphent la justice, le droit et la liberté.

---------------------

PRESS PCF:
Erdogan, the first minister of Turkey is not welcome in Lyon or in France of Human Rights.
Prime Minister Erdogan is on the campaign trail. He held meeting in Lyon Saturday, June 21, 2014 after being officially received by President of the Republic.
This coincidence is not fooling anyone. Erdogan is it supported by the candidate François Hollande? France, she is supporting the hated autocrat by all democrats in Turkey? Moved this visit and this untimely receipt is a shameful provocation.
The authoritarian regime of Erdogan secularism undermines and violates human rights. Thousands of political prisoners languishing in prison, opponents are called "terrorists" and he did not hesitate to shoot his people during demonstrations in Taksim Square, Soma and in the Kurdish region, Lice. The rights of minorities and Kurdish Alevis are systematically trampled. This corrupt government engages in interference in the justice to avoid prosecution. It helps jihadists from Syria and its services are involved in the triple murder of three Kurdish activists in Paris. Erdogan is not welcome in France we still want France of Human Rights.
The PCF is firmly alongside the Turkish and Kurdish democrats struggling here and Turkey to the triumph of justice, law and liberty.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.