Accueil
 
 
 
 

Inde: Contestation contre la réforme xénophobe de la citoyenneté

Depuis une semaine, les protestations grondent et se répandent en Inde contre le projet de loi sur la citoyenneté adopté par les deux chambres du Parlement le 11 décembre dernier.

Le texte prévoit de régulariser les Pakistanais, les Afghans et les Bengalis, arrivés en Inde avant le 31 décembre 2014 et y résidant depuis au moins cinq ans, s’ils sont hindous, sikhs, jaïnistes, parsis, chrétiens ou bouddhistes. Le gouvernement nationaliste et xénophobe de Narendra Modi exclut de la sorte les musulmans du dispositif.

Ce texte porte atteinte à la Constitution et démantèle les fondements démocratiques laïques de la République de l’Inde en liant la citoyenneté à l’appartenance religieuse.

Narendra Modi n’en est pas à sa première attaque. Son gouvernement a mis en œuvre un recensement dans l’État de l’Assam ( au nord-est du pays) qui a privé de citoyenneté 1,9 million d’habitants, dont une majorité de musulmans. Chaque résident devait prouver qu’il était entré en Inde avant 1971, date à laquelle le Bangladesh a acquis son indépendance. Ce registre national des citoyens (NRC) devrait être déployé à l’échelle nationale.

En août dernier, Modi a également mis fin à l’autonomie du Jammu-et-Cachemire (au nord-ouest), à majorité musulmane, et supprimé l’article 35 de la Constitution qui interdisait aux non-Cachemiri d’y acquérir des terrains et de travailler dans la fonction publique.

Modi et son gouvernement travaillent à la mise en œuvre de sa doctrine, hindutva (l’hindouïté), qui consiste à asseoir la suprématie des hindous et d’exclure les musulmans.

Le Parti communiste français soutient le peuple indien, attaché à la laïcité, qui proteste contre l’ethnicisation de l’Inde. Le PCF est aux côtés des communistes indiens et des progressistes qui combattent les politiques discriminatoires et fascistes menées par le gouvernement de Narendra Modi.

Parti communiste français
Paris, le 19 décembre 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.