Accueil
 
 
 
 

La Turquie assassine le leader kurde S. Demirtas

Selahattin Demirtas, député, ex-co-président du HDP et candidat à deux reprises à l'élection présidentielle est entre la vie et la mort.

Incarcéré depuis 2016 dans le cadre des grandes purges visant les démocrates de Turquie, il a fait voici sept jours une attaque cardiaque. Les autorités ont interdit son hospitalisation en dépit des recommandations médicales.

Le tyran R.T. Erdogan poursuit de sa haine et de son esprit de vengeance celui qui a mis en échec l'AKP en 2015 et qui incarnait l'avenir démocratique de la Turquie. Récemment, S. Demirtas a été couronné du Prix Montluc pour son recueil de nouvelles "L'Aurore" (Ed. E. Collas).

Alors que la Cour Européenne des Droits de l'Homme a exigé voici quelques jours sa libération, la Turquie de R.T. Erdogan commet sous nos yeux un nouveau crime abject.

Le Parti communiste français ((PCF) appelle toutes celles et tous ceux qui sont épris de justice et de liberté à se mobiliser en faveur de S. Demirtas. La France et l'Union européenne doivent immédiatement faire pression sur Ankara pour le sauver de la mort.

Parti communiste français,
le 2 décembre 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.