Accueil
 
 
 
 

La «résolution Maillard» sur l’antisémitisme à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale le 3 décembre à 15 heures.

Les associations, partis et syndicats membres du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) ont appris le 12 novembre que la conférence des Présidents de l’Assemblée Nationale a mis la «résolution Maillard» sur l’antisémitisme à l’ordre du jour de la séance du 3 décembre à 15 heures sous le n° 2403.

Présentée comme une nouvelle version, elle ne diffère de la précédente que par la suppression du «soutien sans réserve» remplacé par «soutien» tout court, sans toutefois préciser quelles seraient les éventuelles réserves.
Rappelons que la CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme) s’est opposée à l’adoption de la définition IHRA en France en insistant «sur la vigilance à ne pas faire d’amalgame entre le racisme et la critique légitime d’un Etat et de sa politique, droit fondamental en démocratie».

En approuvant la définition de l’IHRA (Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste) (sans la moindre réserve exprimée), en en faisant un instrument pour la formation et l’éducation, ainsi que pour la répression et la justice, l’Assemblée Nationale mettrait en péril la liberté d’expression, le droit effectif de critiquer la politique de l’État d’Israël, en particulier ses colonies de peuplement en territoires palestiniens, sa politique d’apartheid en Israël même, ses assassinats extrajudiciaires comme ceux perpétrés mardi 12 novembre tant à Gaza qu’à Damas.

Au moment où le gouvernement prétend combattre tous les communautarismes, l’adoption de cette résolution produirait l’effet inverse.

Le CNPJDPI demande à tous les parlementaires de ne pas signer cette nouvelle version de la «résolution Maillard» et, si elle était maintenue au vote, de voter contre.
Il appelle tous les démocrates à se faire entendre de leurs élu-e-s en se rassemblant le lundi 2 décembre, par exemple près de leurs permanences. À Paris un rassemblement se tiendra près de l’Assemblée Nationale, Place du Président Édouard-Herriot, à partir de 17 heures.

Paris, le 13 novembre 2019
Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.