Accueil
 
 
 
 

Attentat à Halle : la lutte contre l’antisémitisme et l’extrême-droite est au cœur du combat communiste et de la gauche partout en Europe

Mercredi 9 octobre, un homme appartenant à la mouvance néo-nazie a assassiné deux personnes, avec l’intention de «commettre un massacre» dans une synagogue avant de se retourner contre un restaurant turc. Cet attentat, commis le jour de Yom Kippour, est clairement motivé par le négationnisme et l’antisémitisme de son auteur.

Nos pensées vont aux proches des victimes et au peuple allemand. Cet attentat odieux est un signal d’alerte face à la montée de l’influence de l’extrême-droite et de l’antisémitisme, à l’heure où un parti d’incendiaires, porteur d’une politique et d’une méthode d’extrême-droite renforce son emprise dans la plupart des Parlements en Allemagne. Il y a une semaine, une manifestation néo-nazie en plein Berlin faisait entendre de véritables appels au meurtre à l’encontre des Juifs. Des réseaux structurés vont jusqu’à tenter d’infiltrer l’appareil d’Etat.

Dans cette situation extrêmement grave, la lutte contre l’antisémitisme, contre toutes les manifestations de racisme et de haine, et la lutte contre l’extrême-droite, est au cœur du combat communiste, de la gauche et de tous les démocrates. Elle nécessite le front le plus large des forces progressistes pour y apporter les réponses politiques, économiques et sociales nécessaires, pour combattre l’extrême-droite et le terreau sur lequel elle prospère.

Parti communiste français
Paris, le 11 octobre 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.