Accueil
 
 
 
 

Iran: "L'anthropologue Fariba Adelkhah doit être libérée" (PCF)

L'anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah, directrice de recherches au CERI-Sciences Politiques et notamment spécialiste du féminisme, a été arrêtée en Iran début juin par les Gardiens de la Révolution alors qu'elle poursuivait son travail scientifique. Les autorités iraniennes refusent de révéler le motif de sa détention et lui dénient le respect de ses droits fondamentaux.

Cette arrestation n'est pas sans lien avec la montée des tensions entre l'Iran et les Etats-Unis depuis que Washington a dénoncé unilatéralement l'accord sur le nucléaire, accru des sanctions économiques devenues extrêmement lourdes et alimenté une menace d'escalade militaire. Depuis lors, la répression du régime iranien s'est renforcée conduisant à l'incarcération de nombreux démocrates et à la pendaison de militants kurdes.

Le Parti communiste français (PCF) appelle à la libération immédiate de Fariba Adelkhah. La France et les pays de l'Union européenne doivent clairement prendre leur distance avec la politique dangereuse et agressive de Donald Trump qui nourrit toutes les surenchères.

Parti communiste français
Paris, le 16 juillet 2019

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.