Accueil
 
 
 
 

Effroyables attentats au Sri Lanka (PCF)

Plusieurs attentats et une dizaine d'explosions, pour l'heure non revendiqués, dans des hôtels et églises du Sri Lanka ont provoqué ce dimanche la mort de près de 160 victimes et blessé environ 400 personnes. Le couvre-feu est décrété dans ce pays qui a retrouvé la paix civile il y a peu d'années.

Ces attaques ne doivent pas ouvrir une nouvelle période de haine et de violence au Sri Lanka, ni ailleurs. Qu'ils aient lieu à Colombo, Christchurch, Kaboul ou Bruxelles, ces attentats sont une offense à tous, une blessure faite à chaque peuple.

En ce jour qui se veut pour beaucoup un moment de paix et de festivités, ces assassinats effroyables plongent les Sri Lankais et nous tous dans l'effroi et la désolation. Plusieurs dizaines de morts et blessés étrangers figurent au nombre des victimes. Nous nous associons à la douleur de toutes les familles endeuillées - et aux blessés, nous exprimons tout notre soutien.

Parti communiste français
Paris, le 21 avril 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.