Accueil
 
 
 
 

17 AVRIL: Journée de soutien aux prisonniers politiques palestiniens

Aujourd'hui dans les prisons israéliennes sont incarcérés 5 450 Palestiniens dont 48 femmes, 7 membres du Conseil législatif palestinien comme Marwan Barghouti capturé illégalement en 2001 à Ramallah puis condamné par un tribunal militaire à cinq peines de réclusion à perpétuité.

Certains sont retenus sous le régime de la détention administrative, cette procédure condamnée par le droit international permet de détenir arbitrairement des prisonniers politiques et des prisonniers d'opinion.

Plus indigne encore est la situation des 205 enfants palestiniens prisonniers. A partir de 12 ans un enfant, une pierre à la main, risque une peine qui peut aller jusqu'à 10 ou 20 ans de prison. Il a pu subir des violences, des tortures pendant sont incarcération bien qu'Israël soit signataire de la Convention internationale relative aux droits de l'enfant : « les Etats parties veillent à ce que nul enfant ne soit soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ».

Il s'agit pour le gouvernement d'Israël d'une politique délibérée qui lui permet d'exercer une pression sur le peuple palestinien, de le contrôler par l'intimidation, depuis 2000, 8 000 enfants ont été détenus, interrogés et inculpés par la justice militaire israélienne.

Le PCF poursuivra sa mobilisation pour que les enfants de Palestine recouvrent la liberté de même que tous les prisonniers politiques. La paix ne peut se concevoir sans que la question des prisonniers palestiniens ne soit négociée sur la base du droit international. La législation israélienne est en contradiction avec ce droit.

Le PCF interpellera avec fermeté le gouvernement français pour qu'il rompe avec son silence complice et s'engage pour la justice qui permettra aux deux peuples de vivre en paix et en sécurité. La France doit s'exprimer clairement contre le projet "de paix" américain : il ne saurait y avoir de solution politique de long terme et pacifique hors du respect et de l'application des résolutions de l'ONU et de la reconnaissance d'un Etat palestinien doté de sa pleine souveraineté aux côtés de l'Etat israélien.

Collectif Pour une paix juste et durable
entre Palestiniens et Israéliens
du PCF

17 avril 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.