Accueil
 
 
 
 

La reconnaissance par D. Trump du Golan à Israël: un acte irresponsable et porteur de tous les dangers

Le 21 mars, Donald Trump en annonçant reconnaître la souveraineté israélienne sur les hauteurs du Golan viole une fois de plus le droit international et plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Le Golan syrien a été conquis militairement par Israël, le Golan est donc selon le droit international un territoire occupé. Raison pour laquelle la France n’a pas reconnu l’annexion israélienne en 1981.

Après avoir entériné l’annexion de Jérusalem-Est, le président des États-Unis fait un nouveau cadeau à Benjamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, qui mène une politique raciste et refuse toutes négociations qui pourraient aboutir à une paix juste et durable entre le peuple palestinien et le peuple israélien: un acte irresponsable et porteur de tous les dangers.

La diplomatie française déclare que la décision du président américain « serait contraire au droit international, en particulier l’obligation pour les États de ne pas reconnaître une situation illégale ». Le PCF demande avec insistance à l’État français de faire preuve de plus de fermeté en agissant au sein de l’Union européenne en faveur de la suspension de l’Accord d’association entre l’Union européenne et l’État d’Israël tant que celui-ci n’en respectera pas l’article 2. Cet article précise que l’« action de l’Union (…) repose (...) sur l’universalité et l’indivisibilité des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, le respect de la dignité humaine, les principes d’égalité et de solidarité, et le respect des principes de la charte des Nations unies et du droit international », et qu’elle « s’efforce » de développer ses relations avec les pays tiers « qui partagent » ces principes. Ce qui n’est manifestement pas le cas de l’État d’Israël, partenaire de cet accord.

Dans ce même objectif, La France doit reconnaître dans les plus brefs délais l’État de Palestine dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, ce qui constitue la seule véritable garantie de la sécurité d’Israël.

Parti communiste français
25 mars 2019
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.