Accueil
 
 
 
 

Venezuela : Le mandat de N. Maduro s'ouvre sur la double exigence du retour à la paix et à une vie digne, et du respect de la souveraineté nationale du Venezuela (PCF)

L'investiture, le 10 janvier, du président Nicolas Maduro s'inscrit dans un climat de fortes tensions dont le peuple vénézuélien est l'essentielle victime qui souffre d'une situation économique et sociale délabrée sur fond de nouvelle guerre du pétrole.

La réélection de Nicolas Maduro, le 20 mai dernier, avec près de 68% des voix signifiait pourtant la profonde aspiration du peuple vénézuélien dans son ensemble à la paix, la sécurité et une vie digne. Le taux de participation, 47%, au scrutin confirmait l'exaspération générale des Vénézuéliens face à une situation politique instable, la crise économique et humanitaire, les violences politiques, les menaces de putsch militaire et d'intervention étrangère sous influence nord-américaine.

L'Administration Trump est, depuis son arrivée au pouvoir aux Etats-Unis, activement décidée à faire « tomber Maduro », par la violence s'il le faut. Cette ingérence permanente comme en témoigne encore la participation de Mike Pompeo à la réunion du Groupe de Lima, le 9 janvier, dont les Etats-Unis ne sont toutefois pas membres, est devenu le principal obstacle d'un retour au dialogue, à la paix et d'une réconciliation nationale véritable, pourtant tout à fait à portée de main, ainsi que l'a montré, en janvier 2018, l'initiative de médiation entreprise par l'Espagne, la République dominicaine et le Panama, mise en échec par l'intervention personnelle de Rex Tillerson.

Le nouveau mandat de Nicolas Maduro s'ouvre donc sur la double exigence du retour à la paix et à une vie digne pour les Vénézuéliens, et du respect de la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale du Venezuela.
Le Parti communiste français soutiendra les initiatives que le président continuera de prendre en ce sens, seules porteuses d'avenir pour le pays -et pour l'ensemble de la région dont les peuples et pays affrontent une nouvelle phase d'ambition impérialiste nord- américaine.

Le PCF tient en ce jour à manifester sa solidarité avec le peuple du Venezuela, avec les forces de la paix et du dialogue.

Parti communiste français
Paris, le 12 janvier 2019

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.