Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:124:\"Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://international.pcf.fr/106565', '', '10.1.0.241', 1558961429) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134

Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:130:\"Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://international.pcf.fr/106565', '', '10.1.0.241', 1558961429) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134
Mettre le peuple palestinien sous protection internationale | PCF.fr

Accueil
 
 
 
 

Mettre le peuple palestinien sous protection internationale

Depuis le début des Marches pour le retour, la Nakba, le 30 mars, le Parti communiste français avait interpellé le président Macron pour exiger que des sanctions soient enfin prises contre le gouvernement israélien qui était en train d’assassiner aux yeux du monde entier de simples manifestants pacifiques. Ce lundi 14 mai, alors que les Etats-Unis inauguraient leur nouvelle ambassade avec Netanyahou à Jérusalem, 61 Palestiniens ont été tués par les tirs israéliens. L’escalade était prévisible et le 14 mai a été la journée la plus meurtrière depuis la guerre de Gaza en 2014. Si la France a condamné Israël du bout des lèvres dans un communiqué, a aucun moment il n’a été question de sanctionner cet usage de la force disproportionné et illégal. Elle aurait pu a minima rappeler son ambassade comme l’ont fait l’Afrique du Sud et la Turquie. Cette inaction internationale est coupable et la France complice des forces israéliennes qui ont tué 106 Palestiniens, dont 15 enfants, et blessés plus de 12 000 personnes, dont au moins 3 500 à balles réelles lors de ces manifestations.

Non, ce n’est pas le Hamas qui a envoyé les enfants et les femmes au massacre comme se défend Israël. C’est bien les citoyens qui manifestaient pacifiquement pour leurs droits, parce qu’il n’en peuvent plus de vivre dans une prison à ciel ouvert.

Après le massacre, le Conseil des droits de l’homme a finalement voté, vendredi 18 mai, l’envoi en urgence d’une commission d’enquête internationale indépendante qui devra rendre ses conclusions avant mars 2019. Sur les 47 membres, seuls les Etats-Unis et l’Australie s’y sont opposés, 14 autres pays – parmi lesquels la Suisse, l’Allemagne et le Royaume-Uni – se sont abstenus. C’est un point d’appui, mais c’est dès maintenant qu’il faut mettre le peuple palestinien sous protection internationale.

Le double discours de la France n’est plus supportable. D’un côté elle agit en bombardant la Syrie avec ses amis américains et de l’autre il n’y a que des paroles si faibles qu’on ne les entend pas. Elle laisse Trump organiser la guerre au Moyen-orient en accumulant les provocations comme le déplacement de l’ambassade ou la rupture de l’accord sur le nucléaire iranien qui auront des conséquences incalculables. Et elle n’utilise pas les moyens simples en sa possession comme par exemple de reconnaître immédiatement l’Etat palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale, comme le préconisait pourtant l’Assemblée nationale en décembre 2014.

Ce serait bien plus qu’un symbole mais un acte concret qui serait bientôt suivi par d’autres pays et qui permettrait d’agir contre la poursuite de la colonisation et contre l’occupation. Le gouvernement français pourrait aussi peser de tout son poids pour que l’Union européenne suspende l’accord d’association tant qu’Israël ne respecte pas le droit international et les résolutions de l’ONU. Elle pourrait exiger la libération de Salah Hamouri et de tous les prisonniers politiques ; mais au lieu de cela le gouvernement a lancé une saison France Israël de juin à novembre 2018 qui a pour vocation « de montrer la vitalité de la relation bilatérale dans les domaines culturels et scientifiques, de marquer une nouvelle étape dans les relations économiques et de renouveler le regard que portent les Français sur Israël et les Israéliens sur la France.»

C’était déjà insupportable alors que l’extrême droite israélienne n’a jamais autant foulé aux pieds les droits des Palestiniens, cela l’est d’autant plus après ces massacres. C’est pourquoi nous appelons les communistes à signer la pétition http://annulationfranceisrael.wesign.it/fr qui demande l’annulation de cet événement et à rester vigilants.

Raphaëlle Primet
responsable du collectif Palestine du PCF
article paru dans Communistes du 23 mai 2018