Accueil
 
 
 
 

Espagne : préserver les libertés et droits démocratiques

Les nouvelles décisions prises par le Tribunal Suprême espagnol de placer en détention préventive les principaux dirigeants des partis indépendantistes catalans constituent de graves atteintes aux libertés démocratiques. Toute question politique doit être abordée et résolue par la voie du dialogue et non par une répression judiciaire et policière démesurées. Cette décision inique intervient alors que, dans le même temps, plusieurs décisions de la justice espagnole qui bafouent la liberté d'expression et les droits démocratiques citoyens, justifieraient que ces questions - comme le demandent les forces de la gauche progressiste espagnole, dont la Gauche Unie et les communistes dans « Unidos Podemos » - puissent déboucher sur « une homologation du Code pénal espagnol aux règlements internationaux et à la jurisprudence européenne » qui doit elle-même être démocratisée.

Le Parti communiste français est en cela solidaire des forces démocratiques de l'Etat espagnol qui cherchent une réponse unitaire pour mettre fin à l'autoritarisme et à la répression du gouvernement de Mariano Rajoy. Nous demandons la libération des prisonniers politiques, la non extradition de Carles Puidgemont par l'Allemagne et une prise de position de la France en ce sens.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.