Accueil
 
 
 
 

Arrestation de Salah Hamouri : Encore une fois, Israël se met hors la loi (PCF)

La nuit dernière, Salah Hamouri, ressortissant franco-palestinien, a été arrêté par l'armée israélienne à son domicile à Jérusalem-Est.

Aucun motif n'a été avancé et personne n'a pu prendre contact avec lui notamment sa femme, Elsa Lefort, qui a été expulsée de Palestine et interdite de territoire en 2016.

Ce n'est pas la première fois que Salah est soumis à cet arbitraire israélien qui devient la norme : en 2005, il avait été arrêté sans chef d'inculpation pour finalement être emprisonné 7 ans. 450 Palestiniens sont à ce jour aussi en détention administrative.

Il faut que cet acharnement contre la famille Hamouri cesse.

Le PCF condamne encore une fois les agissements du gouvernement israélien qui bafoue le droit international et les conventions de Genève.

Il exige la libération immédiate de Salah ainsi que celle des 6128 prisonniers politiques palestiniens.

Il demande que le gouvernement français mette tout en oeuvre pour garantir la libération et la sécurité de Salah et qu'enfin des sanctions soient prises contre Israël tant qu'il ne se conformera pas au droit international et qu'il n'appliquera pas les résolutions de l'ONU. La suspension de l'accord d'association entre l'Union européenne et Israël est plus que jamais à l'ordre du jour.

Parti communiste français
Paris, le 23 août 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.