Accueil
 
 
 
 

Rif/Maroc : plein soutien au mouvement populaire pacifique pour « la liberté, la dignité et la justice sociale »

Le Parti communiste français tient à exprimer avec force son soutien et manifester sa solidarité avec le soulèvement populaire du Rif qui, depuis 8 mois, lutte pour la justice économique et sociale, contre la «corruption généralisée» au Maroc et qui affronte la répression de la police de Mohammed VI.

C'est la mort, effroyable, de Mohcine Fikri, vendeur de poissons de 30 ans à peine, tué broyé par la benne à ordures qui engloutissait sa marchandise confisquée par la police, le 30 octobre 2016 à Al-Hoceima, qui est à l'origine de ce mouvement populaire pour les droits humains, sociaux, économiques, politiques mais aussi culturels des Rifains.

La réponse du pouvoir se résume à la violence policière et la répression contre un mouvement populaire non-violent qui aspire à «la liberté, la dignité et la justice sociale».

Le PCF demande au ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères de plaider pour la libération des militants incarcérés et de prendre position contre les violations quotidiennes des droits humains par le régime marocain dans le Rif, et plus généralement contre tous les militantes et militants des droits de l'homme au Maroc.

Le PCF est solidaire des forces démocratiques et progressistes marocaines, de la population du Rif, et du peuple marocain qui résistent à l'autoritarisme de la monarchie marocaine.

Parti communiste français
Paris, le 1er juin 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.